Qr-19, 28 Février 2018, Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, Hami Aksoy, En Réponse À Une Question Concernant L’allusion Faite À La Turquie Par Le Porte-parole Du Département D'état Des Etats-unis En Relation Avec La Résolution Numéro 2401 Du Conseil De Sécurité Des Nations Unies Sur La Situation Humanitaire En Syrie

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 28.02.2018

Le centre d’attention de la résolution numéro 2401 du Conseil de sécurité des Nations Unies est de mettre fin aux attaques du régime ayant causé le massacre de centaines de civils en une semaine et la destruction d’installations civiles telles que des hôpitaux et des écoles, ainsi que d’assurer un accès humanitaire aux personnes condamnées à la famine par la politique de siège du régime.

En réponse à l'aggravation de la situation humanitaire en Syrie, notamment dans la Ghouta orientale, la résolution exige la cessation immédiate des hostilités et appelle à un cessez-le-feu humanitaire d'au moins trente jours pour permettre l'accès à l'aide humanitaire d'urgence et aux évacuations médicales.

Dans la résolution, Afrine n'est pas citée parmi les zones où la situation humanitaire est considérée comme alarmante. Ceci est dû au fait que ce qui se passe à Afrine n'est pas un conflit ne faisant pas de différence entre les civils et les terroristes, mais une lutte contre les organisations terroristes qui visent l'intégrité de la Syrie et la sécurité nationale de la Turquie.

La Turquie n'est pas une partie aux conflits en Syrie. La Turquie exerce son droit de légitime défense sur la base de l'Article 51 de la Charte des Nations Unies à travers l'Opération Rameau d’Olivier menée à Afrine.

Dans ce contexte, la déclaration du Porte-parole du Département d'État des Etats-Unis suggérant que « la Turquie devrait lire attentivement » la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies est totalement infondée et révèle que le Porte-parole ne comprend pas l'objet de la résolution.

La mise en œuvre de la résolution sans déformer son objectif et ses cibles devrait être la priorité de toutes les parties. En supposant que la résolution ait été adoptée en vue de protéger les personnes innocentes, il faut prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter toute interprétation faussée ou à double standard qui pourrait être perçue comme une défense des terroristes.

Dans ce cadre, nous recommandons aux États-Unis de se concentrer sur l'arrêt des attaques du régime contre des civils innocents au lieu de faire des déclarations qui soutiennent les terroristes.

La Turquie, comme elle l'a fait jusqu'à présent, continuera à faire sa part pour soulager les souffrances du peuple syrien.

Lundi - Vendredi

09:00 - 13:00 / 14:30 - 18:30

01/01/2018 Premier de l'An
02/04/2018 Lundi de Pâques
01/05/2018 Fête du Travail
08/05/2018 Victoire 1945
10/05/2018 Jeudi de l'Ascension
21/05/2018 Lundi de Pentecôte
15/06/2018 Fête du Ramadan
14/07/2018 Fête nationale française
15/08/2018 Assomption
21/08/2018 Fête du Sacrifice
29/10/2018 Fête nationale turque
01/11/2018 Toussaint
11/11/2018 Armistice de 1918
25/12/2018 Noël