No: 115, 22 Avril 2018, Communiqué De Presse Concernant Le Rapport 2017 Sur Les Droits De L'homme Du Département D'état Des États-unis

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 22.04.2018

La Turquie maintient résolument son attachement aux principes de la démocratie, des droits de l'homme et de l'état de droit, tout en luttant intensément contre des menaces terroristes diverses et graves.

Le rapport 2017 sur les droits de l'homme du Département d'Etat des États-Unis sur la Turquie est l'un des documents de routine rédigé chaque année sur plus de cent quatre-vingt-dix pays pour être soumis au Congrès américain. Les parties du dernier rapport concernant la Turquie, publié le 20 avril 2018, sont encore pleines de fausses représentations, d'accusations et d'allégations inacceptables.

Les mesures nécessaires et proportionnées prises dans le cadre de notre lutte juste et légitime contre des organisations terroristes telles que DAECH, PKK-YPG, FETO et DHKP-C sont à nouveau présentées de manière biaisée et ne reflétant pas les réalités.

En particulier, notre combat contre l'organisation terroriste radicale FETO, qui a tenté de s'infiltrer dans les institutions de l'Etat afin de capturer l'Etat turc de l'intérieur et a finalement organisé une tentative de coup d'état sanglante, a été ignoré.

Ce n'est pas une coïncidence si ce rapport, qui répète les récits de groupes terroristes affiliés et dénature imprudemment la lutte contre le terrorisme en tant que «conflit interne», ait été préparé par un pays qui accueille le chef du FETO.

On espère que les pays qui adhèrent véritablement aux droits et libertés fondamentaux agissent de manière responsable sur un sujet aussi important tel que les droits de l'homme, qui doit être tenu à l'écart de la politisation.

Nous sommes profondément attristés que ce rapport ait été rédigé d'une manière incompatible avec cette responsabilité en présentant les allégations et les accusations d'organisations terroristes affiliées comme une réalité.

A cette occasion, il a également été confirmé que la décision de la Turquie de mettre un terme à sa coopération précédente dans la préparation de ce rapport était juste, car sa crédibilité était ternie et loin de répondre aux critères d'impartialité et d'objectivité.

En outre, nous recommandons aux pays qui soulèvent des allégations injustes contre la Turquie de mettre fin, d'une part aux violations systématiques des droits de l'homme contre leurs propres citoyens.

Comme nous l'avons toujours répété, tandis que nous continuons résolument à lutter contre le terrorisme, une violation des droits de l'homme en soi même, nous continuerons à respecter nos obligations internationales et nous travaillerons sans relâche pour renforcer davantage les droits et les libertés fondamentaux.

Lundi - Vendredi

09:00 - 13:00 / 14:30 - 18:30

01/01/2019 Premier de l'An
22/04/2019 Lundi de Pâques
01/05/2019 Fête du Travail
08/05/2019 Victoire 1945
30/05/2019 Jeudi de l'Ascension
04/06/2019 Fête du Ramadan
10/06/2019 Lundi de Pentecôte
14/07/2019 Fête nationale française
11/08/2019 Fête du Sacrifice
15/08/2019 Assomption
29/10/2019 Fête nationale turque
01/11/2019 Toussaint
11/11/2019 Armistice de 1918
25/12/2019 Noël