Déclaration Conjointe Des Ministres Des Affaires Étrangères Du Mikta Sur La Pandémie De Covid-19 Et La Santé Mondiale, 9 Avril 2020

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 09.04.2020

Nous, les ministres des Affaires étrangères du Mexique, d'Indonésie, de la République de Corée, de Turquie et d'Australie (MIKTA), sommes profondément attristés par la perte de nombreuses vies et les souffrances causées par la pandémie de COVID-19. Nous sommes pleinement solidaires les uns des autres et de la communauté internationale dans son ensemble pour faire face à cette menace mondiale sans précédent et construire un avenir plus résistant.

Nous soulignons que la santé est essentielle afin de permettre aux êtres humains d’atteindre leur plein potentiel et aux nations de parvenir à un développement solide et durable et qu'elle constitue en outre une pierre angulaire du bien-être et de la sécurité de la communauté internationale. Nous ne ménagerons aucun effort pour enrayer efficacement la pandémie de COVID-19.

Dans ce contexte, nous soulignons le rôle crucial des organisations internationales compétentes, en particulier l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans la coordination de la réponse internationale à la pandémie de COVID-19, y compris la protection des travailleurs de la santé de première ligne et la fourniture en temps utile et de manière efficace de fournitures médicales, notamment d'outils de diagnostic, d'équipements de protection individuelle, de traitements, de médicaments et de vaccins. Nous réaffirmons notre engagement à mettre en œuvre le Règlement sanitaire international (2005).

Nous encourageons également les organisations internationales compétentes à intensifier rapidement et de manière décisive les efforts déployés dans le cadre de leur mandat pour faciliter la fourniture d'une aide à tous les pays en ayant besoin et dont les systèmes de santé sont peut-être moins à même de faire face à la pandémie. Nous soulignons qu'il importe d'étendre l'aide aux groupes rendus plus vulnérables par COVID-19, notamment les personnes handicapées, les réfugiés, les migrants, les personnes déplacées à l'intérieur de leur pays, ainsi que les femmes et les filles, tout en accordant une attention particulière aux besoins des communautés d'accueil. A cet égard, nous nous félicitons du Plan mondial de réponse humanitaire à la COVID-19 lancé le 25 mars par le Secrétaire général des Nations Unies.

Nous nous félicitons de la forte solidarité exprimée par le Groupe des 20 (G20) lors du récent sommet virtuel extraordinaire et de leur engagement à renforcer la coordination des politiques au lendemain de la crise sanitaire mondiale. Les membres du MIKTA, ainsi que les autres pays du G20, utiliseront tous les outils politiques disponibles pour minimiser les dommages économiques et sociaux de la pandémie, restaurer la croissance mondiale, maintenir la stabilité des marchés et renforcer la résilience, tout en accordant une attention particulière aux secteurs les plus touchés, y compris ceux travaillant dans l'économie informelle ainsi que les petites et moyennes entreprises. Nous sommes convaincus qu'une coopération internationale solide, galvanisée par le G20, permettra de protéger des vies humaines et de minimiser l'impact sur les moyens de subsistance des populations, tout en prévenant toute forme de discrimination, de racisme et de xénophobie.

Nous convenons que lorsque des mesures d'urgence conçues pour faire face à la COVID-19 sont nécessaires, elles doivent être conformes au droit international des droits de l'homme et être ciblées, proportionnées, transparentes, non discriminatoires et temporaires. Elles ne doivent pas créer d'obstacles inutiles au commerce, ni perturber les chaînes d'approvisionnement mondiales, et doivent être conformes aux principes et aux règles de l'OMC. Nous soulignons l'importance de la transparence et notre engagement à notifier à l'OMC toutes les mesures liées au commerce qui soient prises, ce qui permettra aux chaînes d'approvisionnement mondiales de continuer à fonctionner lors de cette crise. Notant la nécessité d'accélérer la reprise de l'économie mondiale, nous travaillerons également avec la communauté internationale pour coordonner les réponses de manière à éviter toute interférence inutile avec le trafic et le commerce internationaux. Nous prendrons en considération la nécessité de faciliter la circulation des personnes et des biens pour les activités humanitaires, scientifiques et commerciales essentielles dans la mesure où les efforts de chaque pays en matière de lutte contre les maladies ne soient pas compromis.

Nous reconnaissons que COVID-19 est une nouvelle maladie qui nécessite une réponse concertée, y compris le partage des informations et des meilleures pratiques entre les nations. Nous sommes prêts à partager nos expériences respectives pour faire face à la pandémie de manière ouverte, transparente et démocratique. Notant que l'ouverture, la transparence et la démocratie sont des facteurs clés pour amener les gens à s'associer aux mesures destinées à se protéger et à protéger la population en général, nous approfondirons notre collaboration pour mobiliser tous les outils innovants à notre disposition pour lutter contre la pandémie. Nous continuerons à collaborer avec la communauté internationale pour accélérer la mise au point de diagnostics, de thérapies et de vaccins, en respectant les objectifs d'efficacité, de sécurité, d'équité, d'accessibilité et d'abordabilité, tout en coopérant pour renforcer encore plus les systèmes de santé dans les pays vulnérables.

Espérant sincèrement que la pandémie du COVID-19 soit bientôt maîtrisée et ayant pleinement pris conscience de l'impact de la pandémie sur les moyens de subsistance et le développement, nous sommes fermement engagés à travailler ensemble dans un esprit de solidarité et de coopération afin de promouvoir une meilleure préparation à une future épidémie tout en réagissant rapidement à celle qui sévit actuellement. A cette fin, nous étudierons les possibilités de coopération, notamment le partage d'informations, le renforcement des capacités et l'assistance technique, entre nous et avec d'autres pays. Nous nous attendons à des discussions fructueuses sur la voie à suivre, y compris lors des futures réunions du MIKTA.

En tant que partenariat interrégional nouveau et innovant, MIKTA continuera à jouer un rôle de premier plan dans la promotion de la santé mondiale, la protection des biens publics et le renforcement de la gouvernance mondiale.

Lundi - Vendredi

09:00 - 13:00 / 14:30 - 18:30

01/01/2020 Premier de l'An
13/04/2020 Lundi de Pâques
01/05/2020 Fête du Travail
08/05/2020 Victoire 1945
21/05/2020 Jeudi de l'Ascension
24/05/2020 Fête du Ramadan
01/06/2020 Lundi de Pentecôte
14/07/2020 Fête nationale française
31/07/2020 Fête du Sacrifice
15/08/2020 Assomption
29/10/2020 Fête nationale turque
01/11/2020 Toussaint
11/11/2020 Armistice de 1918
25/12/2020 Noël