No: 158, 28 Juillet 2020, Communiqué De Presse Concernant La Résolution N° 2537 (2020) Du Conseil De Sécurité Des Nations Unies Sur La Prorogation Du Mandat De La Force De Maintien De La Paix Des Nations Unies À Chypre

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 28.07.2020

La résolution n° 2537 (2020) du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la prorogation du mandat de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP) pour une période de six mois a été adoptée aujourd'hui (28 juillet).

Nous soutenons la déclaration émise par la Vice Primature et ministère des Affaires étrangères de la République turque de Chypre du Nord (RTCN) à propos de cette résolution.

Il est contraire aux règles et principes des Nations Unies que le consentement de la partie chypriote turque pour la présence de l'UNFICYP sur l'île n'ait pas été sollicité une fois de plus. En fait, l'UNFICYP devrait finaliser un arrangement juridique avec les autorités chypriotes turques concernant sa présence sur l'île. Nous tenons à rappeler une fois de plus que les activités de la Force des Nations Unies sur l'île se poursuivent malgré cette lacune, grâce à l'approche de bonne foi des autorités de la RTCN.

Il est également regrettable que le Conseil, tout en appelant à la coopération entre les deux parties sur l'île, ferme les yeux sur le partage équitable des ressources en hydrocarbures comme l'un des domaines de coopération.

Comme nous l'avons souligné précédemment, les questions concernant la Méditerranée orientale peuvent être résolues grâce à la coopération qui doit être établie entre la partie chypriote turque et la partie chypriote grecque sur les ressources en hydrocarbures en tant que copropriétaires de l'île.

Avec la même compréhension, l'établissement d'un mécanisme de contacts militaires directs indiqué dans la résolution du Conseil de sécurité est possible entre le commandement des forces de sécurité de la RTCN et son homologue chypriote grec.

Comme le souligne le dernier rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (S/2020/682), le principal obstacle à l'établissement d'une coopération efficace entre les deux parties est l’inquiétude de la partie chypriote grecque de reconnaître, en d'autres termes, d'accepter la partie chypriote turque comme partenaire égal.

Cette mentalité de la partie chypriote grecque est la raison de l'échec des efforts déployés depuis plus de cinquante ans pour parvenir à un règlement sur l'île. Le langage utilisé une fois de plus dans la résolution du Conseil, qui contient des préjugés pour le règlement de la question chypriote, encourage malheureusement la partie chypriote grecque à maintenir sa position intransigeante.

Lundi - Vendredi

09:00 - 13:00 / 14:30 - 18:30

01/01/2020 Premier de l'An
13/04/2020 Lundi de Pâques
01/05/2020 Fête du Travail
08/05/2020 Victoire 1945
21/05/2020 Jeudi de l'Ascension
24/05/2020 Fête du Ramadan
01/06/2020 Lundi de Pentecôte
14/07/2020 Fête nationale française
31/07/2020 Fête du Sacrifice
15/08/2020 Assomption
29/10/2020 Fête nationale turque
01/11/2020 Toussaint
11/11/2020 Armistice de 1918
25/12/2020 Noël