Qr-74, 10 Août 2020, Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, Hami Aksoy, En Réponse À Une Question Concernant Le Communiqué De Presse Du Ministère Des Affaires Étrangères De La Grèce Du 10 Août 2020 Sur Les Activités De Notre Navire De Recherche « Oruç Reis »

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 11.08.2020

Comme on le sait, l'activité de prospection sismique de notre navire de recherche Oruç Reis, qui était prévue pour juillet dernier dans les zones de notre plateau continental déclarées à l'ONU et dans les zones de licence accordées par le gouvernement de la Turquie à la compagnie pétrolière de Turquie (TPAO) en 2012, a été temporairement suspendue sur les instructions du Président Recep Tayyip Erdoğan.

Ce geste de bonne volonté, visant à donner une chance à la diplomatie et à revitaliser les canaux de dialogue que nous avons établis à la demande de l'Allemagne et de l'UE, n'a pas été réciproque.

La Grèce a démontré qu'elle n'est pas sincère et honnête en matière de dialogue avec un accord piraté conclu avec l'Égypte le 6 août 2020. Par cet accord, les plateaux continentaux de la Turquie et de la Libye en Méditerranée orientale ont été violés. Suite à ce développement, notre navire de recherche Oruç Reis, à partir d'aujourd'hui, a lancé son activité précédemment prévue.

Les objections de la Grèce à cette activité n'ont aucune base juridique. Comme cela a été déclaré à plusieurs reprises lors de précédentes occasions, les îles grecques de la région, Kastellorizo en particulier, qui coupent le plateau continental de la Turquie, est contraire au principe d'équité, qui constitue le principe fondamental du droit international en matière de délimitation des frontières maritimes.

La Turquie, n'ayant pas vu une fois de plus une réponse positive à son geste de bonne volonté, continuera à exercer ses droits découlant du droit international et à poursuivre résolument les activités qu'elle a prévues.

La partie faisant monter la tension en Méditerranée n'est pas la Turquie, mais la Grèce elle-même. Personne ne devrait tenter de dépasser les bornes en essayant d'exclure la Turquie de la mer Méditerranée qui a été sous domination turque pendant des siècles. Ceux qui agissent sous la présomption d'être « les seuls propriétaires » de la Méditerranée seront profondément déçus.

La Turquie possède la force et la détermination ainsi que les moyens et les capacités de démolir les axes de malveillance formés contre elle.

D'autre part, la présence de l'armée turque dans la région ne vise nullement à une escalade, mais sert simplement à garantir l'exercice de notre droit de légitime défense en cas de besoin. Une intervention militaire sur un de nos navires civils ne sera naturellement pas autorisée.

Lundi - Vendredi

09:00 - 13:00 / 14:30 - 18:30

01/01/2020 Premier de l'An
13/04/2020 Lundi de Pâques
01/05/2020 Fête du Travail
08/05/2020 Victoire 1945
21/05/2020 Jeudi de l'Ascension
24/05/2020 Fête du Ramadan
01/06/2020 Lundi de Pentecôte
14/07/2020 Fête nationale française
31/07/2020 Fête du Sacrifice
15/08/2020 Assomption
29/10/2020 Fête nationale turque
01/11/2020 Toussaint
11/11/2020 Armistice de 1918
25/12/2020 Noël