Qr-97, 11 Octobre 2020, Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, Hami Aksoy, En Réponse À Une Question Concernant Les Remarques Du Ministre Des Affaires Étrangères De Grèce Dendias Concernant La Turquie Dans Une Interview À Un Journal

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 11.10.2020

Les allégations et remarques du ministre des Affaires étrangères de Grèce, Nikos Dendias, dans son interview au journal Eleftheros Typos, publiée aujourd'hui (11 octobre), sont dénuées de fondement.

Les contacts exploratoires ont été suspendus en 2016 à la demande de la Grèce. Prétendre que les contacts ont été suspendus à cause de la Turquie, est une tentative de tromper l'opinion publique. De même, l'affirmation selon laquelle une seule question est discutée dans le cadre des contacts exploratoires ne reflète pas la réalité. Ces contacts visent à résoudre toutes les questions interdépendantes entre les deux pays.

D'autre part, c'est la République turque de Chypre du Nord qui a ouvert le front côtier de Maraş pour des visites publiques, et non la Turquie. L'affirmation du duo grec-chypriote grec qui identifie cette mesure comme une violation des résolutions du Conseil de sécurité de Nations Unies et selon laquelle les personnes qui s’y baignent dans la mer menacent la sécurité internationale est ridicule et loin d'être sérieuse.

Le fait que la Grèce ait tenté d'utiliser l'UE comme un atout contre la Turquie, au lieu de résoudre ses problèmes en mer Égée et en Méditerranée orientale par un dialogue sincère avec notre pays, est une entreprise vaine. La Grèce devrait maintenant avoir compris que le discours des menaces et du chantage ne triomphera pas.

La Grèce qui prétend être prête au dialogue avec la Turquie d'une part et qui poursuit des actions et des activités qui augmentent la tension d'autre part, est une manifestation d'insincérité.

En effet, l'exercice militaire, annoncé par la Turquie pour le 28 octobre 2020 en mer Égée et critiqué par le ministre Dendias, est en fait une réponse à l'exercice militaire précédemment annoncé par la Grèce pour le 29 octobre 2020, contrairement au protocole d’entente d'Athènes de 1988. En dépit de nos avertissements, le fait que la Grèce mène un exercice le jour de notre fête nationale, est une approche dénuée de bonne foi.

La Turquie continuera à défendre résolument ses propres droits dans la mer Égée et la Méditerranée, ainsi que ceux des chypriotes turcs.

Lundi - Vendredi

09:00 - 13:00 / 14:30 - 18:30

01/01/2020 Premier de l'An
13/04/2020 Lundi de Pâques
01/05/2020 Fête du Travail
08/05/2020 Victoire 1945
21/05/2020 Jeudi de l'Ascension
24/05/2020 Fête du Ramadan
01/06/2020 Lundi de Pentecôte
14/07/2020 Fête nationale française
31/07/2020 Fête du Sacrifice
15/08/2020 Assomption
29/10/2020 Fête nationale turque
01/11/2020 Toussaint
11/11/2020 Armistice de 1918
25/12/2020 Noël