Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Prévention De L'entrée D'abdülcemil Kırımoğlu En Crimée Et Les Menaces Contre L'assemblée Nationale Du Peuple Tatar De Crimée , 05.05.2014

No: 140, 5 Mai 2014

Aucune base légitime ni explication ne peut justifier que M. Abdülcemil Kırımoğlu, leader des Turcs tatars de Crimée ait été empêché d'entrer en Crimée, sa propre patrie, le 3 mai. Nous condamnons cette action qui est inacceptable à tout point de vue et la considérons comme inquiétante.

Par ailleurs, nous avons appris qu'une enquête a été ouverte après que les Tatars de Crimée qui étaient venus à la rencontre de leur leader M. Kırımlıoğlu l'ont acclamé et ont réagi d'une manière démocratique et pacifique, et que M. Refat Chubarov, Président de l'Assemblée nationale des Tatars de Crimée (Majlis) a été menacé de la suppression de l'Assemblée.

Même si nous considérons celà improbable, nous pensons que l'adoption d'une telle attitude menaçante envers l'Assemblée nationale des Tatars de Crimée, seul organisme représentant légitime des Turcs tatars de Crimée qui ont toujours exprimé leurs opinions et revendications pacifiquement et qui sont inquiets à cause des circonstances extraordinaires qu'ils traversent, est un développement sérieux qui peut augmenter la tension dans la région.

Dans ce contexte, nous tenons à rappeler à toutes les parties concernées que le Parlement ukrainien a reconnu l'Assemblée nationale des Tatars de Crimée, l'organe exécutif du Congrès national des Tatars de Crimée, en tant qu'organe pleinement autorisés du peuple tatar de Crimée par sa résolution en date du 20 mars 20, 2014, et que des décisions similaires ont été prises au niveau local.

Nous attendons que l’on fasse preuve du respect qui est dû aux droits et libertés démocratiques des Tatars de Crimée Turcs et à leur seul organe représentatif légitime.