Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant Les Derniers Affrontements En République Centrafricaine , 30.05.2014

No: 179, 30 mai 2014

Nous condamnons la violence ayant entraîné la mort d'un grand nombre de civils après les attaques qui ont commencé avec l'assassinat de trois jeunes musulmans le 25 mai 2014 et qui ont ensuite ciblé une église et une mosquée à Bangui, la capitale de la République centrafricaine. Nous appelons à l'arrêt des affrontements ayant pris la forme de représailles.

Nous attendons que le gouvernement de transition de la République centrafricaine et les troupes de maintien de la paix internationales qui sont présentes dans le pays exercent tous les efforts nécessaires pour arrêter les auteurs et ne tolèrent pas la répétition de tels incidents.

Nous considérons qu'il est essentiel que toutes les parties en République centrafricaine prennent des mesures concrètes en vue de lancer sans délai le processus de dialogue national visant à mettre fin à la crise dans le pays avec le soutien de la communauté internationale. La Turquie, qui suit la crise en République centrafricaine avec préoccupation, estime qu'un terrain de dialogue apparaîtra quand les musulmans de ce pays qui ont été forcés de migrer auront regagné leurs foyers et continuera à soutenir fermement tous les efforts à cette fin. Ceci a été exprimé par le Ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu au Ministre des Affaires étrangères de la République centrafricaine au cours de leur entretien lors de la réunion du Mouvement des Non-alignés qui a eu lieu les 28 et 29 mai à Alger.