Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant Le Projet De Loi Hr 4347 Relatif Au Patrimoine Chrétien En Turquie Et En Rtcn , 27.06.2014

No: 214, 27 juin 2014

Le Comité des affaires étrangères de la Chambre des Représentants des États-Unis a adopté hier (le 26 juin 2014) par une majorité de voix un projet de loi (HR4347) qui contient des critiques sans fondement, des fausses informations et des accusations gratuites sur la situation de l'héritage chrétien en Turquie et en RTCN.

Comme on le sait, dans le cadre du processus de réforme en cours depuis plus de dix ans, des centaines de biens immobiliers appartenant aux fondations religieuses non musulmanes ont été enregistrés en faveur des fondations qui avaient déposé la demande nécessaire et la valeur de nombreux autres a été remboursée. Dans ce processus, de nombreux lieux de cultes historiques non-musulmans ont été restaurés par les autorités turques et rouverts au culte.

Alors que les mesures concrètes que la Turquie a pris pour améliorer les droits et libertés de tous ses citoyens, dont ceux appartenant aux minorités non-musulmanes sont évidentes, les tentatives des milieux adverses à la Turquie du Congrès américain de mettre en œuvre de telles initiatives non constructives et sans fondement par des préoccupations de politique intérieure sont inacceptables. Le fait que ces milieux aient mis l'accent sur le patrimoine d'une seule religion en négligeant les développements négatifs qui se produisent au détriment des autres religions et leur patrimoine est incompatible avec les valeurs universelles et contraste fortement avec la multiculturalité des États-Unis.

Cet initiative, qui est nulle et non avérée en ce qui concerne la Turquie, est aussi incompatible avec l'esprit actuel de partenariat et d'alliance que nous souhaitons entretenir avec les États-Unis, avec qui nous voulons être en coopération et en solidarité encore plus étroite , en particulier pour faire face aux défis régionaux et mondiaux auxquels nous sommes confrontés.

Ceux au sein du Congrès des États-Unis qui mènent de tels actes irresponsables et leurs partisans endommagent non seulement les relations bilatérales entre la Turquie et les États-Unis, mais aussi les intérêts de leur propre pays. Nous attendons de l'administration américaine qu'elle adopte une attitude claire face à cet acte irresponsable qui est incompatible avec le fait d'être alliés et de même, nous attendons de tous ceux qui attachent de l'importance aux relations turco-américaines de briser le silence.