Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant Les Pressions Croissantes Et Des Pratiques Illégales Contre L'assemblée Nationale Tatare De Crimée Et Les Tatars De Crimée , 07.07.2014

No: 231, 7 juillet 2014

M. Mustafa Kırımoğlu, le Chef des Turcs tatars de Crimée et M. Refat Tchoubarov, Président de l'Assemblée nationale tatare de Crimée effectueront une visite en Turquie aujourd'hui (le 7 juillet 2014) à l'invitation de M. Ahmet Davutoğlu, Ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie. Au cours de la visite, les derniers développements en Crimée seront abordés.

Il n'existe aucune base légale et légitime et aucune explication valable pour la prévention de M. Refat Chubarov, Président de l'Assemblée nationale des Tatars de Crimée, d'accéder à la République autonome de Crimée à travers la province de Kherson et pour la notification par le soi-disant procureur général de Crimée que son entrée en Crimée a été interdite pendant 5 ans. Cette pratique constitue une violation flagrante du droit international, en particulier de la Convention européenne des droits de l'homme.

Il est remarquable que cette interdiction d'entrée ait été mise en effet après le retour de la réunion de l'Assemblée nationale tatare de Crimée qui a été organisée à Kherson avec la participation de M. Refat Chubarov et M. Mustafa Kırımoğlu.

Compte tenu du fait que M. Mustafa Abdulcemil Kırımoğlu, le Chef des Turcs tatars de Crimée, a été empêché d'accéder le 3 mai 2014 à sa patrie, la Crimée, et que l'Assemblée nationale des Tatars de Crimée a été menacée de fermeture, il semble que la politique démocratique que les Turcs tatars de Crimée ont suivie dans les limites de la loi n'est pas prise en considération; leurs réalisations, qui ont été obtenues après de longues années de lutte pacifique, ne sont pas respectées et des organes représentatifs indépendants ne peuvent être tolérés.

Nous nous attendons à ce que cette interdiction visant M. Mustafa Abdülcemil Kırımoğlu et M. Refat Chubarov sera immédiatement levée et nous invitons ceux qui ont recours à des méthodes de répression de changer leurs attitudes et leur pression illégitimes et illégales.

Nous n'avons aucun doute que les Tatars de Crimée surmonteront cette période extraordinaire qu'ils traversent, sous la direction de l'Assemblée nationale tatare de Crimée, leur seul organe représentatif légitime, dans l'unité et la solidarité et par les voies juridiques et politiques pacifiques et démocratiques. Dans ce chemin, la Turquie continuera à soutenir les Turcs tatars de Crimée comme elle l'a toujours fait.