Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères En Réponse À Une Question Concernant Les Informations Publiées Dans La Presse Sur La Base De Radar De Kürecik , 20.07.2014

QR-20, 20 Juillet 2014

Alors que la Turquie mène des efforts intenses pour arrêter l'agression d'Israël contre Gaza et assurer un cessez-le feu durable, nous observons que la base radar de l'OTAN située à Kürecik  est évoquée dans le cadre de certaines allégations non fondées concernant la position de la Turquie.

Le système de défense aérien de l'OTAN, auquel appartient le radar de Kürecik, a été installé dans le cadre de notre sécurité nationale afin de protéger les droits, les territoires et les forces des pays alliés. Dans ce cadre, la Turquie est aussi sous la protection du système. 

D'autre part, Il est impossible que ce système protège un pays non membre de l'OTAN. Israël, comme chacun sait, n'est pas membre de l'OTAN. Les informations obtenues par l'intermédiaire du système de l'OTAN sont partagées entre les Alliés dans le cadre des procédures existantes de l'OTAN et elles sont utilisées pour la défense de l'Alliance. Il est impossible de partager ces informations avec un pays qui n'est pas un allié de l'OTAN. Ceci a été explicitement souligné en public par le Secrétaire général de l'OTAN lors de sa visite en Turquie en Février 2012.