Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères De La République De Turquie En Réponse À Une Question Concernant Les Déclarations Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères De La Grèce Sur La Visite De S.e.m. Recep Tayyip Erdoğan, Président De La République De Turquie En Rtcn. , 03.09.2014

QR-27, 3 septembre 2014

Les déclarations du Porte-Parole du Ministère des Affaires étrangères de la Grèce en ce qui concerne la visite de S.E.M. Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République de Turquie, à la République turque de Chypre du Nord le 1er Septembre 2014, que nous voulons considérer comme découlant de considérations de politique intérieure, ne reflètent pas l'esprit de coopération que nous avons récemment instauré avec la Grèce et que nous souhaitons maintenir.

A l'occasion de la visite, M. Recep Tayyip Erdoğan a explicitement déclaré une fois de plus la détermination de la partie turque à parvenir à un règlement juste et durable à Chypre et exprimé notre attente que Grèce coopère à cette fin.

Dans ce contexte, les commentaires du Porte-Parole du Ministère grec des Affaires étrangères ont été accueillis avec étonnement. En outre, il est difficile d'expliquer sa référence à des activités de recherche qui ont commencé récemment sur le plateau continental turc alors qu'ils ne concernent aucunement la Grèce.

Comme on le sait, la participation de la Turquie et de la Grèce en tant que mère patries et garantes dans la question chypriote a donné des résultats positifs dans le passé. Comme M. Erdoğan l’a souligné lors de sa visite en République turque de Chypre du Nord, la Turquie gardera toujours une longueur d'avance dans ce processus en collaboration notamment avec les Nations Unies, les autres garants et les pays intéressés.

La Turquie est déterminée à atteindre, sans plus tarder, une solution politique durable à la question de Chypre maintenant vieille de plus de cinquante ans.