Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Journée Internationale De Commémoration De L'holocauste , 27.01.2015

No: 33, 27 janvier 2015

Le 27 janvier, la date de libération des Camps d’extermination, Auschwitz-Birkenau camps établis sur le territoire de la Pologne par le régime Nazi et le plus grand nombre de personnes ont été massacrées, a été désignée comme "La Journée Internationale de Commémoration de l'Holocauste" avec une résolution adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 2005. Cette journée significative est commémorée avec des diverses cérémonies et activités chaque année dans le monde entier.

Cette année, à l'occasion du 70e anniversaire de cette journée spéciale, nous commémorons avec respect des millions de personnes innocentes qui ont perdu leur vie, particulièrement les Juifs, transmettons nos condoléances à leurs proches.

Nous espérons que chaque personne tirera des leçons de l'Holocauste, l'un des moments les plus sombres de l'histoire humaine, et considérons qu’il est nécessaire de travailler ensemble pour éviter la répétition d’une atrocité de ce genre, et pour empêcher l'apparition des conditions qui rendront possible ce crime inconcevable. Cependant, nous observons que l'antisémitisme qui constitue une base de l'idéologie Nazie inhumaine, continue encore aujourd'hui et nous croyons en l'importance de la poursuite de la lutte sans relâche contre ce phénomène.

Dans cette perspective, la Turquie participe aux activités de la « L'Alliance Internationale Souvenir de l'Holocauste » (IHRA) en tant que pays observateur depuis 2008. Dans ce contexte, nous effectuons un certain nombre d'activités visant à la sensibilisation de nos citoyens sur l'Holocauste et renforçons nos efforts dans ce sens avec une variété d’activités éducatives.

La Turquie a accompli d'immenses efforts pour éviter d'entrer dans la guerre, elle a résisté contre l'oppression monstrueuse mis en œuvre par le régime nazi. Pendant les années 1930 durant lesquelles les Juifs avaient commencé à être les cibles de la discrimination, elle a ouvert ses portes aux centaines de scientifiques et d'artistes fuyant le régime nazi en Allemagne et l'Autriche. Nous nous souviendrons toujours avec gratitude ces personnes, qui ont rendu des contributions remarquables à la vie scientifique de la Turquie.

La Turquie a essayé d'aider les personnes innocentes autant que possible pendant les années de la Deuxième Guerre mondiale, quand l'Holocauste a été cruellement mis en pratique. À cette époque, les diplomates turcs servant dans certains pays européens ont réussi à sauver un nombre considérable de personnes d'être emmenées dans les camps de concentration et d'extermination en montrant d'excellents exemples de courage.

La Turquie, défendant l’exigence de maintien des relations internationales sur une base plus humanitaire et adoptant toujours une attitude fondée sur des principes liés aux questions humanitaires, révèle à chaque occasion clairement sa sensibilité aux questions humanitaires, y compris l'Holocauste.

À cet égard, M. Mevlüt Çavuşoğlu, Ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie, représentera la Turquie lors de la cérémonie de commémoration de haut niveau qui se tiendra aujourd'hui aux camps de la mort d’Auschwitz-Birkenau. Des représentants de la communauté juive de Turquie seront dans la délégation de M. Çavuşoğlu.

S.E.M. Cemil Çiçek, Président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, a participé aux activités commémoratives de l'Holocauste s’est tenus du 26 au 27 janvier 2015 par le Parlement de la République Tchèque en coopération avec le Parlement Européen à Prague et il a pris la parole au cours forum international organisé dans ce cadre.

En outre, la Journée de Commémoration de l'Holocauste, commémorée en Turquie depuis ces quatre dernières années avec des diverses activités dans le cadre de l'organisation de la Communauté juive de Turquie aura lieu à l'occasion de son 70e anniversaire cette année à Ankara, à l'Université de Bilkent, avec la participation de M. Cemil Çiçek.

Nous souhaitons que toutes ces activités puissent accroître la sensibilisation envers les questions humanitaires et l’Holocauste, pour ne pas donner lieu à des atrocités similaires dans l’avenir.