Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères De La République De Turquie, M. Tanju Bilgiç En Réponse À Une Question Concernant La Déclaration Publiée Le 4 Février 2015 Par Le Ministère Des Affaires Étrangères De L'égypte , 05.02.2015

QR-1, 05 février 2015

La déclaration du Ministère des Affaires étrangères de l'Égypte le 4 février 2015 constitue un nouvel effort tragicomique des dirigeants du coup d'Etat égyptiens, dont la compréhension du gouvernement de l'État est basée sur un triangle d'arme, de pression et d’oppression.

Il est évident que le régime actuel en Égypte qui considère la persécution et la tyrannie comme une méthode de gouvernance n'a rien en commun avec les démocraties contemporaines qui ont adopté des droits et libertés fondamentaux.

Le nombre des peines de mort en masse dans le cadre des décisions politiques a atteint jusqu'à 1000 après le coup d'État en Égypte en juillet 2013. Il va sans dire qu'il est impossible d'approuver ces événements. La paix sociale et la stabilité politique ne peuvent être assurées par la punition et la suppression de certains segments de la société avec des décisions arbitraires.

Les pratiques du régime de l'oppression en Égypte, qui ignorent le droit et les droits de l'homme, et blessent les consciences, sont en effet condamnées par de nombreux pays et des institutions internationales. Les derniers verdicts de peine de mort pour 183 hommes ont également causé la réaction de la communauté internationale que les précédents.

Le fait que l'administration de coup d'Etat en Égypte ait ciblé la Turquie parmi plusieurs d'autres pays et organisations internationales, dans un style qui leur convient, démontre l'ampleur de la faiblesse et du complexe.

Partant, la déclaration faite par l'Égypte n'est pas prise au sérieux. Les coutumes et les traditions de la Turquie tirant leur force des profondeurs de l'histoire, ainsi que sa position et ses responsabilités dans sa région et dans la communauté internationale, ne permettent pas de prendre en considération une telle attaque misérable.

Peu importe ce que les mensonges sont constitués par l'état d'esprit de coup d'Etat au Caire, la Turquie poursuivra sa position de principe pour la paix et prospérité de nos frères égyptiens. À cet égard, la Turquie continuera de dire à haute voix ses points de vue que la mise en place d'un environnement de stabilité, de sécurité et de sérénité permanentes et durables dans le pays est seulement possible par le retour complet à la démocratie en Égypte et par la réflexion pleinement de la libre arbitre du peuple frère d'Égypte à la vie politique et sociale.