Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Résolution Du Parlement Européen Sur Les Événements De 1915 , 15.04.2015

No: 117, 15 Avril 2015

Le Parlement européen qui est connu pour entraver le développement des relations entre la Turquie et l'UE aspirait à nouveau de réécrire l'histoire en ce qui concerne les événements de 1915, comme il a tenté de le faire auparavant.

Cette aspiration qui répète littéralement les clichés anti-turcs de la propagande arménienne a abouti à un texte absurde de la résolution en date du 15 Avril 2015.

Avec cette résolution, le Parlement européen a répété exactement une erreur qu'il a fait dans le passé d'une manière incompatible avec le droit international en dépassant son domaine d'autorité.

Nous ne prenons pas au sérieux ceux qui ont adopté cette résolution en mutilant l'histoire et le droit. La participation des citoyens de l'UE avec un taux de 42% aux élections en 2014 implique déjà la place que ce Parlement occupe dans la culture politique de l'UE.

Nous rendons ce texte, qui est presque sans précédent un exemple de l'incohérence dans tous ses aspects, in extenso à l'institution mentionnée ci-dessus afin que le texte trouve sa place parmi les documents que le Parlement européen ne désirait pas souvenir à l'avenir.

Ceux qui adoptent ce texte rappellent peut-être que l'Union européenne a été créé sur la base de la réconciliation et de la paix de la culture et des principes tels que la démocratie, les droits humains et l'économie de marché libre.

Nous souhaitons beaucoup de succès aux politiciens qui ont soutenu l'adoption de la résolution d'aujourd'hui au Parlement européen, dans leur partenariat avec ceux qui n’a rien à voir avec les valeurs européennes et qui s'alimentent de la haine, de la vengeance et de la culture du conflit.

En fait, contraire aux valeurs constituant la raison essentielle de l'existence du Parlement européen, cette approche sélective et partiale du Parlement européen sur les événements de 1915 a le potentiel de nuire aux relations entre la Turquie et l'UE et elle est loin d'apporter une solution à la question entre la Turquie et l'Arménie.

Naturellement, cette résolution ne peut pas simplement être expliqué par manque de connaissance ou de l'ignorance.

Malheureusement, ce qui est derrière est le fanatisme et l'indifférence religieuse et culturelle envers les autres considérées comme différentes.

Si le Parlement européen souhaite contribuer à la construction d'un avenir commun pour les peuples européens, il devrait se rendre compte que ce ne peut être atteint qu’en ne pas excluant les différentes religions et cultures.

Quant aux événements de 1915, il est évident que la Turquie a rempli complètement son devoir en ce qui concerne la mémoire.

Nous espérons que l'Arménie également atteint un tel niveau de maturité dès que possible.

Il est utile que les membres du Parlement européen rencontrent leur propre passé et qu’ils n'oublient pas surtout leurs rôles et responsabilités dans les calamités les plus odieuses de l'humanité tels que la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale, bien avant d'aborder la question 1915.