Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Déclaration Du Président Américain Barack Obama À L'occasion Du 24 Avril , 24.04.2015

No: 131, 24 avril 2015

Nous avons noté avec déception que la déclaration du Président Barack Obama du 23 avril, 2015 est très loin de l'évaluation basée sur une mémoire juste concernant la période douloureuse de l'histoire commune entre les Turcs et les Arméniens.

La déclaration est problématique parce qu'elle est déconnectée de la réalité du fait que ce qui est arrivé au cours de la Première Guerre mondiale était aussi sensible pour le peuple turc que pour le peuple arménien et qu'elle reflète un point de vue unilatéral. Nous rejetons cette approche sélective et partiale de la justice.

Le message de condoléances émis par S.E.M. Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République de Turquie, le 23 avril 2014 au cours de son mandat en tant que Premier ministre, et les déclarations ultérieures faites par S.E.M. Ahmet Davutoğlu, Premier Ministre de la République de Turquie, le 20 janvier 2015 et le 20 avril 2015 sont des textes qui reflètent bien le point de vue  de la Turquie sur cette question.

Lesdites déclarations sont sincères appels sans nier les souffrances du passé avec des définitions et des attitudes précises afin de   commémorer collectivement et respectueusement tous nos pertes, y compris ceux des Arméniens ottomans, et surtout de reconstruire notre avenir commun.

Nous espérons que notre appel à agir avec bon sens et la main que nous tendons la main de l'amitié seront une réponse positive. 

Chaque pays qui apporte une contribution juste vers le chemin de la paix entre les Turcs et les Arméniens prendra sa place dans l'histoire en tant que partenaire dans ce «projet de l'amitié».

À cet égard, il est clair que le rôle des amis et alliés est d’une importance particulière.