Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant L'approche De La Fédération De Russie Sur Les Événements De 1915 , 24.04.2015

No: 129, 24 avril 2015

Nous rejetons et condamnons la qualification des événements de 1915 comme «génocide» par le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, malgré tous nos avertissements et appels. Ces déclarations politiques, qui sont une violation flagrante du droit, sont nuls et non avenus pour la Turquie.

Tenant compte des atrocités de masse et exilés dans le Caucase, dans le Asie centrale et dans l'Europe de l'Est commis par la Russie depuis un siècle, des méthodes de punition collective tels que Holodomor ainsi que les pratiques inhumaines en particulier contre les personnes turques et musulmanes en propre histoire de la Russie, nous considérons que la Russie est le mieux adapté à savoir exactement ce que le «génocide» et sa dimension juridique sont.

Nous savons que la Douma habite à faire des déclarations politiques soutenant les allégations arméniennes unilatérales dans tous les 10 ans depuis 1995. La Douma qui ne brise pas cette tradition a publié une nouvelle déclaration du 24 avril 2015, conformément à leurs décisions antérieures. Nous condamnons aussi cette déclaration.

La participation du président russe à la cérémonie du 24 avril à Erevan, la scène de spectacle de la campagne de propagande du centenaire de l'Arménie, devrait être considéré dans ce contexte.

Alors que nous attendons de la Russie à attacher de l'importance à l'amitié de la Turquie et de prendre en compte les sensibilités de la Turquie, son insistance sur des actes répréhensibles ne va pas aider la paix, la prospérité et le bien-être dans notre région.

La seule chose qui peut faire la Russie dans cette question est de laisser son attitude partiale et d'encourager l'Arménie et les Arméniens à répondre positivement aux appels de la Turquie pour la paix et l'amitié.