Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant Le Référendum Effectué En Crimée En 2014 , 16.03.2016

No: 63, 16 mars 2016

A l'occasion du deuxième anniversaire de l'occupation de la Crimée par la Fédération de Russie, nous déclarons une fois de plus que nous ne reconnaissons pas l'annexion illégale de la Crimée par la Fédération de Russie à travers le "référendum" illégale et illégitime effectué en Crimée le 16 mars 2014 et les résultats de ce «référendum» illégal. Nous condamnons cet acte qui constitue une violation flagrante du droit international.

La Turquie soutient fortement la souveraineté de l'Ukraine et l'intégrité territoriale ; cette situation de facto n'a aucune validité juridique pour la Turquie.

Durant la période de deux ans suivant l'annexion illégale de la Crimée, la situation des droits de l'homme dans la péninsule n’a cessé de se dégrader. Des politiques d’oppression et discriminatoires contre de divers groupes dans la péninsule, ainsi que leurs représentants et les organes des médias, en particulier contre les Tatars de Crimée turcs ont été dûment consignées dans les rapports objectifs des délégations internationales qui ont pu visiter la péninsule. Ces politiques continuent d'être une source de préoccupation. Saisissant cette occasion, nous réaffirmons fermement notre appel pour mettre fin à ces politiques oppressives.