Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant Le Jugement De Tpiy Sur L’affaire Karadzic , 25.03.2016

No: 72, 25 mars 2016

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a condamné Radovan Karadzic à 40 ans de prison pour crime de génocide, crimes contre l'humanité et violations des lois ou coutumes de la guerre qu'il a commis durant le conflit armé en Bosnie-Herzégovine (BH), entre 1992 et 1995.

Le jugement du TPIY dans l'affaire Karadzic, qui est loin d’être une consolation, représente tout de même les condoléances de la communauté internationale aux familles des milliers de victimes innocentes du génocide, des crimes contre l'humanité et de divers crimes de guerre commis en Bosnie-Herzégovine, qui constituent l’une des plus sombres pages de l'histoire récente.

Rendu à la suite d'un travail minutieux du TPIY, le jugement Karadzic est important car ce dernier a prouvé que les tribunaux qui ont une compétence exclusive pour traiter de tels cas ne permettront l'impunité d’aucun crime commis contre l'humanité. Nous espérons que ce jugement servira à la paix sociale et à la réconciliation en Bosnie-Herzégovine et constituera un exemple pour éviter la récurrence des crimes similaires dans les conflits en cours dans différentes régions du monde.