Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant Les Frappes Aériennes Perpétrées À Alep , 29.04.2016

No: 103, 29 avril 2016

Nous condamnons fermement la frappe aérienne perpétrée dans la nuit du 27 avril ciblant le plus grand centre pédiatrique et de maternité d'Alep, l'hôpital d'al-Quds, qui a entrainé la mort d'au moins 40 civils, dont des enfants, deux médecins et quatre infirmières. Nous souhaitons la miséricorde divine à ceux qui ont perdu la vie, adressons nos condoléances à leurs familles et proches et espérons un prompt rétablissement des blessés.

La cessation des hostilités en Syrie, en vigueur depuis le 27 février a été gravement mis à mal suite aux violations systématiques et intensifiées par le régime et la Fédération de Russie. Le régime et la Fédération de Russie intensifient ces attaques au cours de chaque cycle de négociations tenues à Genève et par conséquent bloquent délibérément le processus politique.

Cette dernière frappe aérienne perpétrée sous les yeux du monde entier et ciblant intentionnellement des civils et ne faisant aucune distinction entre femmes, enfants ou personnes âgées va bien au-delà d'une simple violation de la cessation des hostilités ; elle constitue un crime de guerre flagrant. Il est clair que de tels crimes ne peuvent rester impunis.

Face à ces crimes graves contre l'humanité, nous appelons la communauté internationale à assumer ses responsabilités sans plus tarder.