Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, M. Tanju Bilgiç, En Réponse À Une Question Concernant Le Troisième Appel D’offres International Pour La Prospection D’hydrocarbures Off-shore Par L’administration Chypriote Grecque , 02.08.2016

QR-29, le 2 août 2016

Les entreprises candidates au troisième appel d’offres international pour la prospection d’hydrocarbures off-shore par l’Administration chypriote grecque à certains endroits dans sa zone économique soi-disant exclusive, ont été annoncées le 27 juillet 2016.

Comme l’avait souligné notre communiqué de presse à ce sujet datant du 25 mars 2016, une part considérable de la zone numéro 6 qui se trouve dans les soi-disant zones de licence reste dans les limites extérieures du plateau continental de la Turquie et les entreprises étrangères ne peuvent pas mener des activités de prospection et d’exploitation dans nos zones de juridiction maritime.

En outre, l’accord atteint lors des négociations intensifiées pour un règlement juste, durable et global indique que suite à un éventuel règlement, les ressources naturelles de l'île relèveront de la compétence du gouvernement fédéral. Il est préoccupant que la partie chypriote grecque, qui doit considérer la partie chypriote turque en tant que son futur partenaire égal, continue à agir comme la seule propriétaire du l’île et que cette dernière insiste dans la poursuite de ses actes unilatéraux, malgré l’accord mentionné.

Nous exhortons une fois de plus les pays et entreprises qui peuvent envisager de mener des travaux de prospection d’hydrocarbures sur la base des licences illégales et invalides dans la soi-disant zone économique de l’Administration chypriote de Chypre du Sud, à prendre en considération les droits légitimes, égaux et inaliénables de la partie chypriote turque et à agir avec bon sens. Nous réaffirmons également que la Turquie prendra toutes les mesures nécessaires pour protéger ses droits et intérêts dans son plateau continental.