Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Déclaration Du Ministre Grec Des Affaires Étrangères M. Nikos Kotzias Publiée Le 2 Août 2016 Sur Le Site Internet Du Ministère Des Affaires Étrangères De La Grèce , 11.08.2016

No: 180, le 11 août 2016

Dans la déclaration prononcée le 20 juillet 2016 par le Ministre grec des Affaires étrangères M. Nikos Kotzias faisant allusion à la tentative de coup d'Etat en Turquie, il a été prétendu que l'élimination du système de garantie dans l'île et le retrait des forces turques de l'île étaient nécessaires pour le règlement de la question chypriote. Le Ministère des Affaires étrangères de la République de Turquie a répondu le même jour par un communiqué de presse en indiquant qu’à la suite de la tentative de coup d'Etat odieuse, la Turquie attend de la Grèce qu’elle s’abstienne de telles déclarations malheureuses visant à tirer profit de la situation actuelle et qu’elle agisse conformément à l’esprit de relations amicales et de bon voisinage, ainsi qu’à la solidarité démocratique.

Nous sommes consternés que le Ministre grec des Affaires étrangères Kotzias maintienne son approche malheureuse dans sa déclaration publiée le 2 août 2016 sur le site internet du Ministère des Affaires étrangères de la Grèce.

A cette occasion, nous estimons qu'il est nécessaire de rappeler que la Grèce a effectivement contribué à la destruction de l'Etat de partenariat en 1963, et à la tentative de coup d'Etat perpétrée par la junte grecque sur l'île en 1974. Ce fut grâce à l'exercice de la Turquie de son droit d'intervenir découlant du système des garanties que la tentative en question a échoué.

Nous attendons de la Grèce, Etat garant, d'adopter une approche constructive et réaliste dans cette période où la nation turque a vaillamment lutté pour la démocratie en repoussant la tentative de coup d'Etat et où les négociations pour le règlement de la question chypriote gagnent en momentum.