Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Déclaration Du Ministère Des Affaires Étrangères De La Grèce Du 11 Août 2016 , 13.08.2016

No: 183, le 13 août 2016

Le Ministère des Affaires étrangères de la Grèce a ajouté le 11 août 2016, un nouveau maillon sur sa chaîne de déclarations mal avisées, suivant celles effectuées le 20 juillet et le 2 août 2016, visant à établir des liens entre la tentative de coup d'Etat fomenté en Turquie et le statut d’Etat garant de la Turquie en ce qui concerne l'ensemble de l'île de Chypre découlant des Traités de garantie et d'alliance du 1960.

C’est un fait historique que l'intervention de la Turquie, avec son statut d'Etat garant, a non seulement empêché le coup d'Etat organisé par l'instigation et l'encouragement de la junte militaire grecque sur l'île en 1974, mais a également permis le rétablissement de la démocratie en Grèce. Par ailleurs, la paix et la stabilité ont prévalu à Chypre depuis.

Les faits historiques doivent être pris en considération en effectuant des évaluations au sujet de cette question.

D'autre part, le fait que la Grèce tente de compromettre le processus de négociation en imposant des «conditions sine qua non», suscite des doutes quant à la sincérité et les attentes de la Grèce en ce qui concerne le processus de négociation et sont par conséquent refusées par la Turquie.

Nous attendons de la Grèce qu'elle mette un terme à ses déclarations aux fins obscures, cesse d'imposer des conditions qui peuvent interrompre le processus de négociation, renonce aux efforts susceptibles d'interférer dans les procédures d'enquête judiciaire de la tentative manquée de coup d'Etat empêché par la nation turque et à la place qu'elle supporte sérieusement les efforts pour un règlement juste, durable et global à Chypre.