Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Déclaration De Federica Mogherini, Haute Représentante De L'union Européenne Pour Les Affaires Étrangères Et La Politique De Sécurité, Sur Les Derniers Développements En Turquie , 08.11.2016

No: 283, le 8 novembre 2016

La déclaration de Federica Mogherini, Haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, publiée aujourd'hui (le 8 novembre) sur la Turquie est inacceptable.

L'UE n'a pas donné le soutien attendu à la Turquie et a adopté une approche préconçue depuis la tentative de coup d'Etat. Malheureusement, l'UE continue de ne pas comprendre les sensibilités de la Turquie en matière de lutte contre le terrorisme. L'UE devrait comprendre qu'en condamnant les attaques terroristes en Turquie, elle ne peut échapper à ses responsabilités sur cette question.

L'UE ne peut ni clairement faire appel au PKK de déposer les armes, ni s'opposer à la libre circulation des terroristes, à la propagande et aux actes contre la Turquie dans les pays de l'UE. De plus, l'UE a même autorisé le PKK à ouvrir des expositions dans les couloirs du Parlement européen et a décrit le terrorisme comme une lutte armée, lorsque la Turquie en fait l’objet. Ainsi, l'UE a déjà perdu sa crédibilité et sa réputation aux yeux du peuple turc en matière de lutte contre le terrorisme.

Pour cette raison, de telles déclarations n'ont aucune valeur pour la Turquie.