Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant Le Rejet Par La Grèce De Notre Demande D'extradition De Huit Putschistes , 26.01.2017

No: 27, le 26 janvier 2017

Notre demande d'extradition de huit putschistes qui ont participé à la tentative de coup d'État contre notre ordre constitutionnel démocratique le 15 juillet 2016 a été rejetée par le pouvoir judiciaire grec.

Nous protestons contre ce jugement qui empêche ces personnes qui ont participé activement à la tentative de coup d'État visant l'ordre démocratique de la Turquie, tué 248 membres de nos forces de sécurité ainsi que des civils, blessé 2193 de nos concitoyens et tenté de tuer notre Président d’être traduits devant le pouvoir judiciaire indépendant turc.

Les autorités grecques qui ont empêché jusqu'à présent les membres des organisations terroristes, notamment ceux de DHKP /C et de PKK, qui ont ciblé la Turquie, d’être traduits devant la justice, ont de nouveau démontré que la Grèce, alliée et pays voisins, s'abstient de satisfaire aux exigences fondamentales de la lutte contre le terrorisme et la criminalité.

Cette attitude du pouvoir judiciaire grec, en contradiction avec les normes et principes du droit international, empêche la punition des auteurs et viole les droits des victimes. En tant que pays qui a connu des coups dans le passé, la Grèce, avec cette décision, s'est malheureusement placée dans une position de pays qui fournit un abri et une protection aux putschistes.

Nos engagements à faire extrader et juger les auteurs en déployant tous les instruments juridiques contre cette décision du pouvoir judiciaire grec se poursuivront. Les conséquences sur nos relations bilatérales, notre coopération contre le terrorisme et toute autre coopération commune en matière bilatérale / multilatérale de cette décision, que nous considérons avoir été prise pour des motifs politiques, seront également évaluées de manière exhaustive.