Ambassade de Turquie à Paris

Communiqués de Presse du Ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Communiqué De Presse Concernant La Journée Internationale Dédiée À La Mémoire Des Victimes De L'holocauste , 27.01.2017

No: 29, le 27 janvier 2017

Le 27 janvier est déclarée «la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste» avec une résolution adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 2005, dont la Turquie est l'un des coauteurs. Le 27 janvier marque la libération du camp de la mort d'Auschwitz-Birkenau à cette date en 1945, qui est devenu l'un des symboles de l'ère de la Seconde Guerre mondiale.

Le racisme, l'extrémisme et l'antisémitisme sont les phénomènes qui ont explosé en Europe avant la Seconde Guerre mondiale et qui ont provoqué l'une des plus grandes tragédies de l'histoire : l’Holocauste. Des millions de personnes innocentes, notamment des juives, ont été exterminées de manière organisée et systématique par le régime nazi et ses collaborateurs.

Nous commémorons avec respect des millions de personnes qui ont perdu la vie durant l'Holocauste.

Aujourd'hui, il est de notre devoir de faire tout ce qu'il faut pour éviter la récurrence de l'Holocauste, qui est l'une des périodes les plus sombres de l'histoire humaine. Ceci est la responsabilité commune de toute l'humanité.

À cet égard, la Turquie participe activement aux activités de «l 'Alliance internationale pour la mémoire des victimes de l'Holocauste» en tant qu'observatrice depuis 2008 et poursuit ses efforts pour que l'Holocauste ne soit pas oublié et transmet les leçons apprises aux jeunes générations. Dans ce cadre, comme lors des années précédentes, une cérémonie de commémoration est organisée aujourd'hui, le 27 janvier 2017, avec une large participation. En plus des étudiants, des conférenciers, des représentants du corps diplomatique et des membres de la communauté juive turque, le vice-premier ministre S.E.M. Tuğrul Türkeş participeront à cette cérémonie organisée par l'Université d'Ankara.

Consciente de sa responsabilité, la Turquie poursuivra résolument sa lutte contre l'antisémitisme, le racisme, la xénophobie et l'islamophobie, qui ont malheureusement repris du terrain dans le monde d'aujourd'hui.