Ambassade de Turquie à Paris

Notes d’information

10 Bonnes Raisons d'Investir en Turquie, 25.01.2016

1. LE SUCCÈS ÉCONOMIQUE

Une économie en plein essor ; son PIB a plus que triplé, atteignant 800 milliards de dollars US en 2014 contre 231 milliards de dollars US en 2002 (TurkStat),

Une croissance économique stable avec une augmentation annuelle moyenne du PIB réel de 4,7 pour cent entre 2002 et 2014 (TurkStat),

Un avenir économique des plus prometteurs : la Turquie devrait afficher la plus forte croissance économique de tous les pays membres de l’OCDE sur la période 2014-2016, avec un taux de croissance annuel moyen du PIB réel de 3,6 pour cent (l’OCDE, Février 2015),

16e économie mondiale et 6e économie de l’UE en 2013 (PIB aux taux de parité de pouvoir d'achat, FMI-PEM),

Une économie institutionnalisée, qui a attiré 144 milliards de dollars US d’IED ces 10 dernières années (CBRT),

Un secteur privé dynamique et mature avec 158 milliards de dollars US d’exportations et une augmentation de 250 pour cent entre 2004 et 2014 (TurkStat).

 

2. LA POPULATION

Une population de 77,7 millions d’habitants (2014, TurkStat),

La plus importante population de jeunes de l’UE (Eurostat),

Une population âgée pour moitié de moins de 30,7 ans (2014, TurkStat),

Une population jeune, dynamique, bien formée et multiculturelle.

 

3. UNE MAIN-D’ŒUVRE QUALIFIÉE ET CONCURRENTIELLE

Plus de 29,2 millions de jeunes professionnels qualifiés et motivés (2014, TurkStat),

Une main-d'œuvre de plus en plus productive,

Quelque 610.000 diplômés par an, issus de plus de 183 universités (2012, Centre de sélection et de placement des étudiants - OSYM),

Plus de 700.000 diplômés de l’enseignement secondaire, dont la moitié issue de lycées techniques et professionnels (2012, TurkStat).

 

4. UN CLIMAT D’INVESTISSEMENT LIBÉRAL ET RÉFORMISTE

Deuxième pays de l’OCDE qui a le plus assoupli ses restrictions sur les IED depuis 1997 (indice de restriction réglementaire de l’OCDE sur les IED 1997-2012),

Un environnement accueillant pour les entreprises, qui peuvent être créées en 6 jours, contre une moyenne de plus de 11 jours dans les pays membres de l’OCDE (Rapport d’affaires de la Banque mondiale),

Des conditions d’investissements extrêmement compétitives,

Une forte culture de l’industrie et du service,

Un traitement égalitaire pour tous les investisseurs,

Environ 41.397 sociétés à capitaux internationaux en 2014 (Ministère de l’Économie),

Un arbitrage international,

La garantie des transferts.

 

5. DES INFRASTRUCTURES

Des infrastructures technologiques récentes et très bien développées dans le domaine des transports, des télécommunications et de l’énergie,

Des moyens de transport maritime développés et bon marché,

Les avantages du transport ferroviaire vers l’Europe centrale et de l’Est,

Des itinéraires de transport bien établis et des solutions d’acheminement direct vers la plupart des pays de l’UE.

 

6. UN EMPLACEMENT CENTRAL

Une passerelle naturelle sur les axes Est-Ouest et Nord-Sud, ce qui fait du pays un point d’accès efficace et rentable aux principaux marchés,

Un accès facile aux 1,5 milliard de consommateurs d’Europe, d’Eurasie, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord,

Un accès à des marchés représentant un PIB total de 25 billions de dollars US.

 

7. UN COULOIR ET UN TERMINAL ÉNERGÉTIQUES POUR L’EUROPE

Un terminal et un couloir énergétiques importants en Europe, reliant l’Est et l’Ouest,

Situé très près de plus de 70 pour cent des réserves d’énergie primaire avérées, tandis que l’Europe, le plus grand consommateur d’énergie, se trouve juste à l’Ouest de la Turquie, faisant ainsi du pays la cheville ouvrière en matière de transit d’énergie, et un terminal énergétique dans la région.

 

8. DES TAXES RÉDUITES ET DES MESURES INCITATIVES

Réduction de l’impôt sur les bénéfices des sociétés, qui est passé de 33 à 20 pour cent,

Avantages fiscaux et mesures incitatives dans les zones de développement technologique, les zones industrielles et les zones franches, notamment, exemption totale ou partielle de l’impôt sur les bénéfices des sociétés, subvention pour les cotisations patronales de sécurité sociale ou encore allocation de terrains,

Législation en faveur de la R&D et de l’innovation,

Mesures incitatives pour les investissements stratégiques de façon à réduire les importations, pour les investissements de grande envergure et pour les investissements régionaux.

 

9. UNION DOUANIÈRE AVEC l’UE DEPUIS 1996

Union douanière avec l’UE depuis 1996 et des accords de libre-échange (ALE) avec 20 pays (Ministère de l’Économie),

D’autres ALE en cours,

Pourparlers d’adhésion à l’UE.

 

10. UN VASTE MARCHÉ INTÉRIEUR

39,9 millions d’utilisateurs d’Internet large bande en 2014 contre 0,1 million en 2002 (ICTA, TurkStat),

71,9 millions d’abonnés au téléphone mobile en 2014 contre 23 millions en 2002 (TurkStat),

57 millions d’utilisateurs de cartes de crédit en 2014 contre 16 millions en 2002 (Centre interbancaire des cartes de Turquie),

166.5 millions de passagers aériens en 2014 contre 33 millions en 2002 (TurkStat),

35,9 millions d’entrées de touristes étrangers en 2014 contre 13 millions en 2002 (TurkStat).

 

Pour plus d’information : http://www.invest.gov.tr/fr-FR/Pages/Home.aspx 

 

Source : http://www.invest.gov.tr/fr-FR/investmentguide/Pages/10Reasons.aspx